Cette géante patinoire tout illuminée sera de retour à Montréal et c’est digne d’un film

Chausse bien tes patins et amuse-toi à glisser sur la patinoire artificielle de l’esplanade Tranquille qui sera de retour cette année encore pour le plaisir des petit.es et des grand.es. Avec des flocons de neige qui tombent sur le centre-ville et les mains réchauffées par un bon chocolat chaud, c’est l’activité parfaite pour retomber en amour avec l’hiver.

Cette glace réfrigérée de 1 500 mètres carrés se trouve en plein coeur du Quartier des spectacles. Entièrement illuminée, cette patinoire qui peut accueillir jusqu’à 400 personnes est digne d’un film de Noël. Même pas besoin d’aller au pied du Rockfeller Center à Manhattan pour passer un bon moment avec ta personne préférée et lui en mettre plein la vue. Une date romantique et gratuite? C’est oui!

Patinoire esplanade Tranquille.Patinoire esplanade Tranquille.Ulysse Lemerise / OSA | Quartier des Spectacles

Si tu n’as pas de patins, aucun problème, car un service de location, offrant aussi aiguisage, casques et cadenas, se trouve sur les lieux. Les plus frileux.euses auront la chance de se réchauffer à l’intérieur des pavillons de l’esplanade Tranquille où des boissons chaudes seront servies.

Dans le cadre desMoments lumineux du cœur de l’île, une féérie de lumière sera installée un peu partout dans la métropole. Garde l’oeil ouvert, car il se pourrait bien que des oeuvres interactives soient projetées à même la glace de la patinoire. Ça promet assurément une atmosphère magique.

Pour bien terminer la soirée, fais un tour à la place des Festivals où des oeuvres interactives, lumineuses et ludiques seront installées dans le cadre de la treizième édition du parcours sensoriel Luminothérapie.

Patinoire de l’esplanade Tranquille

Coût : gratuit

Quand : date à confirmer

Adresse : 1142, rue Clark, Montréal, QC

Accessibilité : Accessible aux fauteuils roulants et aux poussettes.

Site Web

À noter que l’écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l’OQLF.

Leave a Comment