Jusqu’à 75 mm de pluie, des orages et du gel vont s’abattre sur le Québec

Il y a seulement cinq jours, un déluge a frappé le Grand Montréal ce qui a provoqué des rues submergées et bloquées, des geysers d’égouts et des infiltrations d’eau dans le métro. Ce 14 septembre, avant les inondations, Environnement Canada prévoyait 50 à 75 millimètres de pluie, des quantités qui sont à nouveau au programme d’ici le lundi 19 septembre au soir.

« Une longue période de pluie parfois forte est prévue. Un total de 50 à 75 millimètres de pluie sont prévus d’ici lundi soir. Des orages ont déjà laissé plus de 40 millimètres la nuit dernière sur certains secteurs. On attend de 20 à 50 millimètres supplémentaires aujourd’hui et demain sur l’ensemble de la région. Des inondations sont possibles par endroits dans les basses terres », est-il indiqué dans l’alerte du gouvernement. Les secteurs concernés par celle-ci sont l’Abitibi-Témiscamingue et la réserve faunique La Vérendrye.

D’après MétéoMédia, ce seraient environ 50 millimètres sont prévus sur la plupart des régions de l’ouest et du sud du Québec. L’Estrie pourrait même connaître jusqu’à 75 millimètres. Il y a également un risque d’orages pour les régions qui se trouvent près de la frontière avec l’Ontario, notamment la Montérégie et l’Outaouais.

Environnement Canada a également émis des alertes de gel pour Amqui – vallée de la Matapédia, Charlevoix, Kamouraska – Rivière-du-Loup – Trois-Pistoles, La Tuque, Lac-Saint-Jean, Restigouche – Bonaventure, Rimouski – Mont-Joli, Saguenay et Témiscouata.

« Le gel pourrait endommager certaines cultures dans les zones sujettes au gel. Les températures chuteront près du point de congélation dans la nuit de dimanche à lundi. Prenez des précautions afin de protéger les plantes et les arbres vulnérables au gel », est-il mentionné.

Rappelons que les premiers flocons sont attendus cette semaine dans certains secteurs du Québec, la fin de l’été est bel et bien là, car l’automne sera officiellement déclaré ce 23 septembre 2022.

À noter que l’écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l’OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Leave a Comment